Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 20:25

a-votre-sante-francois-hollande-house.jpg

 

A votre santé

 

 

Chapitre I : Réflexions sur le projet socialiste et la santé


 

Parmi les 60 propositions de François Hollande, deux (les propositions n°19 et 20) concernent directement la Santé, la troisième relevant du domaine éthique (accompagnement de fin de vie - proposition n°21). Certains trouvent cela bien peu, quand d’autres répondent qu’il vaut mieux tenir que courir. Voyons plutôt le contenu.

 

Son premier objectif est à la fois ambitieux et une nécessité absolue : Redonner un accès aux soins équitable. En décidant de maitriser la répartition des médecins sur notre territoire «je favoriserai une meilleure répartition des médecins», mettant ainsi fin à leur libre installation dès la sortie des études, système qui a créé les trop fameux déserts médicaux surtout dans le Nord-Est du pays, FH frappe fort. Il poursuit dans la cette voie  «en encadrant les dépassements d’honoraires», autrement dit, en mettant fin aux dérives du secteur II, les spécialistes, dit conventionné, mais qui est surtout déplafonné avec des consultations qui dépassent allégrement les 70 €…..En sens inverse, il redonne de l’oxygène aux généralistes «en augmentant la part de (leur) rémunération forfaitaire», afin d’endiguer  la course à l’acte. «En supprimant le droit d’entrée dans le dispositif de l’aide médicale d’État», FH abroge purement et simplement une taxe injuste sur les plus fragiles, taxe qui symbolise bien les années Sarkozy. Il lui faudra également revenir sur les franchises médicales, taxe qui s’apparente à une usine à gaz et qui ne responsabilise personne. Poursuivant sa logique d’un meilleur accès, il ajoute : «Je fixerai un délai maximum d’une demi-heure pour accéder aux soins d’urgence» annonçant par là même son second axe de travail.

 

Son deuxième objectif est donc tout aussi ambitieux : Donner à l’hôpital public la place qu’il mérite car, derrière «Je le (l’hôpital) considérerai comme un service public et non comme une entreprise». FH revient enfin sur la philosophie libérale qui anime toutes les réformes du secteur depuis 15 ans: la production de soins au service de la rentabilité. Comme si les agents hospitaliers fabriquaient des chaussures ! Non, ils soignent les gens, humainement dans le respect des personnes. Il enfonce le clou par : «Je réformerai la tarification pour mettre fin à l’assimilation de l’hôpital avec les établissements privés». En effet, la combinaison tarification à l’acte ajoutée à la convergence tarifaire public-privé a eu des effets délétères, mettant au bord du gouffre financier nos hôpitaux, obligés de se séparer des activités les plus rentables (redistribuées au privé par l’Etat) tout en poursuivant le non rentable : les urgences, les « vieux », le social… .Voyez ce qui est arrivé au groupe Hospitalier du Havre, démantelé en dix ans  et aujourd’hui sous perfusion !

 

Eh bien, je vous le dis. Si les socialistes et leurs alliés transforment ses deux ambitions en réalité  durant la prochaine mandature, ils auront fait plus pour leurs concitoyens que tous leurs prédécesseurs depuis vingt ans dans le domaine.

 

La Santé est une richesse que l’on découvre une fois qu’elle a été perdue. Merci à FH d’en avoir retrouvée sa trace. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Olivier MOURET - dans Santé
commenter cet article

commentaires

gielen 03/03/2012 07:08

programme flou non chiffré
donne l'impression de ne pas connaître le dossier soins de santé
nous devrons pourtant voter pour cet homme là car il n'y a rien d'autre de crédible à gauche

Olivier-Mouret-UMA-Rouen.jpeg 

Bienvenue sur le Blog d'Olivier MOURET, mandataire de Maintenant La Gauche en seine-maritime, Adjoint au maire de Rouen en charge des Personnes âgées, président du groupe socialiste.

 

Contact : oliviermouret@yahoo.fr

 

Archives

http://img.over-blog.com/300x299/4/28/68/98/MLG76.jpg

Wikio - Top des blogs - Politique

http://labs.ebuzzing.fr