Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 05:46

 

 

 

                                      pont mathilde

 

45 jours sans Mathilde et, déjà une certaine routine qui s'installe. il n'y a rien de péjoratif ici dans le mot de routine, juste la notion de risque d'une baisse de vigilance peut-être. Car dans cette affaire, rien ne s'est passé comme prévu. Il faut dire que les prédicateurs et autre oiseau de mauvais augure délivrent leurs messages gratuitement ce qui est toujours sujet à caution.

 

 

Revenons aux faits: le lundi noir (12 novembre) n'a pas eu lieu et, pour tout dire la ville et son agglomération n'ont été paralysés qu'à deux reprises: le vendredi 23 novembre et le lundi 3 décembre à la suite d'accidents sur la A 150 entre Rouen et Barentin. Preuve est faite que le dispositif de contournement par le sud et l'ouest fonctionne dans les limites d'un seul et unique axe. Mais il faut cependant que quelques conditions soient respectées.

 

 

la première, c'est l'élan de civisme, de pragmatisme  parfois. De nombreux habitants qui délaissent leur véhicule quotidien, ont opté pour le bus ou le métro découvrant les joies d'un transport sûr, sans stress et plutôt plus rapide qu'attendu. Bien sûr, si vous êtes un accro de France-Info en mode symphonique, que les cris d'enfants vous rebutent, que l'auto constitue un prolongement de vous-même, vous êtes encore réticent mais dès le premier essai, vous risquez d'être convaincu. Reste que si fréquence est acceptable sur les lignes principales, elle demeure parfois faible par ailleurs, grevée par des horaires contraints. Quand à la tarification, elle ne baissera pas de si tôt: le marché conclu entre Veolia et la Créa pénalise financièrement cette dernière à chaque client supplémentaire. Comprenne qui pourra !

 

 

la deuxième, c'est l'éviction des camions du centre-ville, une bouffée d'oxygène qui fait l'unanimité. Même la très conservatrice UMP locale ne l'a pas réintroduit dans son guide pratique des solutions de comptoir. Seule la CCi s'obstine mais le clientélisme est évident ici. Il faudrait peut-être réfléchir à un aménagement camions sur la montée de la côte de Canteleu (A150), lieu accidentogène s'il en est et, continuer à faire respecter l'interdiction stricte en ville (l'irruption des camions sur les boulevards de la rive gauche le 23 novembre fut un facteur aggravant des embouteillages).

 

 

le troisième, c'est l'apport évident des forces de police dans la gestion de la fluidité. Cette régulation saluée par tous est cependant fatiguante pour les fonctionnaires affectés à cette tâche et coûteuse pour les institutions. Il faudra donc veiller à ne pas se relâcher et sur ce sujet, la Préfecture est le maillon faible, ayant visiblement du mal à maintenir cette action durablement.

 

 

Enfin, il ne faudrait pas oublier les quartiers proches du pont endommagé et notamment les grandes institutions comme le CHU, la faculté de médecine ou la Région qui souffrent au quotidien de cette situation. Il serait bon que par exemple, les autorités de régulation (Préfecture et Créa) prennent la mesure des difficultés de fonctionnements du CHU à tous les niveaux et, envisagent enfin des actions et des aménagements concrets permettant au 6ème hôpital français  par sa fréquentation, de remplir sa mission au service de nos concitoyens.

 

 

En attendant les travaux et, une réouverture dont personne ne peut fixer le moindre calendrier, continuons d'appliquer ces principes et, surtout soyons respectueux de chacun et de chacune dans nos déplacements quotidiens. Bonne route  

Partager cet article

Repost 0
Olivier MOURET - dans Rouen
commenter cet article

commentaires

Olivier-Mouret-UMA-Rouen.jpeg 

Bienvenue sur le Blog d'Olivier MOURET, mandataire de Maintenant La Gauche en seine-maritime, Adjoint au maire de Rouen en charge des Personnes âgées, président du groupe socialiste.

 

Contact : oliviermouret@yahoo.fr

 

Archives

http://img.over-blog.com/300x299/4/28/68/98/MLG76.jpg

Wikio - Top des blogs - Politique

http://labs.ebuzzing.fr