Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 05:43

 

                                     Borloo-a-Rouen.jpg

 

Jean-Jouis Borloo était en Normandie la semaine dernière et, il a donné de nombreuses interviews où sous un air goguenard, il assenait entre autre l'ancrage historique des centristes dans notre région et la nécessité d'une alternance pour les bienfaits de la démocratie et de son parti.

 


Passons donc sur ce discours de pré-campagne débuté jeudi dernier à Rouen sur les terres du Roi-Jean, où flanqué de l'inénarrable Hervé Morin," l'homme du débarquement", Borloo tentait de raviver la flamme des baronnets locaux afin de les préparer à l'abordage des citadelles locales. Car, si je prends la plume pour parler de ce triste sire dont le passé glorieux s'éloigne un peu plus d'avantage; si je prends la plume disais-je, cela fait suite à ses propos sur Rouen qui "a besoin d'être réveillée": la rigolade ! Où bien Borloo  tel la Belle au bois dormant vient de passer quelques années dans un épais brouillard, où bien il donne dans la dérision absolue en surfant sur le surnom donnée à notre ville après le règne de Jean Lecanuet à savoir "Rouen, la belle endormie".

 


Ensuite, lors de son passage à la télévision locale qui ne restera pas dans les anales mais qui contribuera à renforcer l'idée d'un attrait à une certaine addiction, Borloo expliqua les remèdes nécessaires au réveil envisagé pour notre cité: construction du TGV paris-Le Havre, développement de l'axe Seine et surtout, il affirma avec un certain culot que la première décision à prendre est la construction du contournement EST. Les bras m'en sont tombés. Affirmer cette nécessité en n'ayant strictement rien fait pour faire avancer ce projet du temps où il était le ministre en responsabilité de ces dossiers est assez osé. De plus, je me souviens des propos de ce même Borloo lors de l'inauguration du Pont Flaubert, où en réponse aux interpellations conjuguées de Laurent Fabius, Didier Marie et Alain Le Vern au sujet de cette rocade devenue arlésienne, il avait évoqué des réticences locales (celles de Verts et la fameuse violette de Rouen) pour repousser siné die un contournement que 90% des habitants de l'agglomération réclament, et qui nous rendrait bien service dans la situation particulière créée depuis la fermeture du Pont Mathilde.

 


Enfin, il conclut son show par le fait que Rouen ayant été par le passé une ville centriste, il serait somme toute normale qu'on lui laisse à lui et ses amis diriger quelque chose dans ce pays, partager quoi... allez un bon geste, laissez nous un morceau.... allez, si vous topez, je vous paie le coup...d'accord, c'est ma tournée! Triste Clown!

 

                              Clown-triste.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Olivier-Mouret-UMA-Rouen.jpeg 

Bienvenue sur le Blog d'Olivier MOURET, mandataire de Maintenant La Gauche en seine-maritime, Adjoint au maire de Rouen en charge des Personnes âgées, président du groupe socialiste.

 

Contact : oliviermouret@yahoo.fr

 

Archives

http://img.over-blog.com/300x299/4/28/68/98/MLG76.jpg

Wikio - Top des blogs - Politique

http://labs.ebuzzing.fr