Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 05:16

congres-Epinay.jpg 

 

Le Parti socialiste a décidé lors du bureau national du 26 juin de maintenir la tenue d'un congrès les 26-27 et 28 octobre prochain.

 

Le moins que l'on puisse, c'est que cette annonce ne suscite pas l'enthousiasme des militants, ni l'approbation de nombreux dirigeants. Après un an de campagne, un an de débats, un an de confrontations, un an de tracts, de marchés avec au bout du chemin la plus formidable des récompenses: la victoire historique de la gauche les 6 mai et 17 juin. Une victoire qui permets une majorité inédite, une victoire qui est une immense opportunité mais aussi une immense responsabilité.

 

L'espoir est donc grand, l'attente est à la hauteur "...des blessures et des brûlures qu'il faut réparer" (F.Hollande le 6 mai au soir).

 

Car la menace est grande: la France et avec elle l'Europe est soumise au risque incontrôlable de l'explosion de la "Dette", de l'appétit des banksters et de l'austérité érigée en dogme par Merkel ! la menace est double car notre pays est pris en tenaille par des urgences sociales inédites, fruit de dix années de dérégulation et d'indigence droitière.

 

Alors dans ce contexte, il faut éviter à tout prix de revivre la période 1997-2002 où le débat et la diversité qui sont la richesse de notre mouvement avaient été écarté pour laisser le gouvernement travailler. La défaite du 21 avril 2002 nous oblige collectivement à nous souvenir et, à ne pas reproduire les mêmes erreurs. Ne faisons pas de Toulouse un congrès en catimini, où nos questions seraient esquivées, où notre pluralité serait noyée dans une synthèse de confort. Notre parti doit débattre, sereinement des enjeux de demain, des orientations que le gouvernement devra prendre tout au long du quinquenat. Tout autre attitude serait assimillée à un parti godillot, tout autre attitude conduirait immanquablement à l'échec.

 

Le calendrier proposé (contributions en juillet, motions en septembre, vote dès la mi-octobre) est malheureusement peu propice aux voeux exprimés ici. J'espère que les dirigeants socialistes sauront me contredire et, qu'ils feront preuve d'une maturité nouvelle.

 

Partager cet article

Repost 0
Olivier MOURET - dans PS
commenter cet article

commentaires

Olivier-Mouret-UMA-Rouen.jpeg 

Bienvenue sur le Blog d'Olivier MOURET, mandataire de Maintenant La Gauche en seine-maritime, Adjoint au maire de Rouen en charge des Personnes âgées, président du groupe socialiste.

 

Contact : oliviermouret@yahoo.fr

 

Archives

http://img.over-blog.com/300x299/4/28/68/98/MLG76.jpg

Wikio - Top des blogs - Politique

http://labs.ebuzzing.fr