Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 21:20

                             

 

                         R-Ump.jpg

 

 

Mesdames et messieurs ......Plus fort qu'"Apocalypse Now", plus sanglant que "Shinning", plus torride que "Basic Instinct", plus épique que "le Seigneur des Anneaux", plus haineux que "Inglourious Basteds", plus imbécile que "les Sous-doués à Sciences-Po", la bataille pour le  trône de l'UMP a atteint des sommets que nul commentateur politique avisé ou déjanté n'aurait pu imaginer.



Un mois de règlement de comptes en direct, de vaisselle cassée en vrac, d'anéantissement total d'un édifice patiemment construit par Jacques, Alain, Nicolas et leurs amis, réduit en miettes, éparpillé façon puzzle, pulvérisé à tous vents. Un mois de cris, de larmes, de crises d'hystérie, de rebondissements, de comptes en décomptes, de commissions au nom exotique "COCOE" au plus terre à terre "CONARE". Rien ne nous aura été épargné: la rigidité de Copé, la couardise de Fillon, la syncope de Pécresse, la délicatesse de Charon, le sauvetage raté de Sarkozy, la désertion de Juppé. Même les journalistes ne savaient plus quoi ......devant toute cette déliquescence indécente d'un système démagogique de haute précision qui avait conduit la droite à remporter trois élections présidentielles successives de 1995 à 2007.



Et voilà, qu'à la veille de cette date anniversaire de la "Guerre des François" et, d'un référendum parlementaire interne non officiel et non consultatif, pour savoir s'il vaut mieux revoter de suite, demain ou jamais; on nous annonce sans effets, sans fumée blanche, ni trompettes que les deux Zozos du panier au bout d'une demi douzaine de rencontres les yeux dans les yeux sans jamais conclure, auraient d'un seul coup décidé de faire ami-ami, comme si de rien n'était, plantant là leur public qui se perdait en conjoncture sur l'évolution du scénario, sur les apparitions des "guest stars" à venir telles Morano ou Balkany, bref une véritable queue de poisson finale qui désespère les fans massés sur les réseaux sociaux dans l'attente d'un nouvel effet papillon prompt à éradiquer le parti conservateur du défunt Général.

 


Déjà, les militants se soulèvent dans tout le pays, réclamant l'arbitrage du Saint Père Nicolas et l'abandon du mariage de raison à défaut de pouvoir empêcher celui pour tous, se flagellant par avance d'une si longue attente avant la saison 2 programmée à l'automne prochain, le 15 septembre précisément. R-Umpez les rangs !!

Repost 0
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 06:29
Où quand la réalité dépasse et de loin la fiction !!

Aprés l'épisode 1 l'enlèvement de Rachida,"La Guerre des Trois" se poursuit: épisode 2 La trahison de François.   

"La Guerre des Trois" se poursuit: épisode 2 Le coup de poignard de Caïn ....pardon de François.   

 "il n'y a plus de leader naturel du parti" c'est une déclaration non ?  

"La Guerre des Trois" épisode 3: François ou le coup du lapin. Il faut tirer le premier Copé

 

 

"La Guerre des Trois" n'aura-t-elle pas lieu ? drappé en Saint-Louis appelle à l'unité   

"Guerre des trois: le quatrième homme s'appelle Xavier: Un pour tous, tous désunis"     

Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 21:06

Boussole Sarkozy

 


L’agitateur volontiers bretteur est donc de retour. Après dix années de pouvoir,  le  ministre de l’intérieur devenu président sort du bois, armé jusqu’aux dents, tirant sur tout ce qui bouge, tour à tour repentant ou arrogant.


Repentant tout d’abord à l’image de l’annonce de sa  candidature sans saveur, presque du bout des lèvres, puis vingt bonnes minutes de mea culpa à chaque émission politique : « oui je regrette…oui j’aurai pas dû…. » dit-il avec une mine de caniche entrant chez le toiletteur. Il prétend avoir retenu les leçons, vouloir se rapprocher du peuple,  de ceux qui se rasent avant d’aller travailler tôt et qui payent des impôts en France pour sauver l’Etat qui serait au fond du trou s’il n’était pas là, lui qui a tout donner même sa femme (la première) se sacrifiant pour nous !! OUF, on l’a échappé belle.


Arrogant ensuite car, après la repentance, c’est le naturel qui revient. Il défend les privilèges de ses amis  avant de leur remonter les bretelles en « créant » un impôt sur les exilés fiscaux puis, il mystifie les travailleurs en leur annonçant que la TVA sociale, c’est la relance du pouvoir d’achat. Il poursuit en suçant le sang hallal répandu par le front national, prenant en otage  au passage les enfants qui mangent n’importe quoi à  la cantine et le nageur du dimanche qui fait son 50m voilé dans sa combinaison. Il conclut  pour l’instant en amalgamant,  de façon éhonté, les jeunes de banlieue et  les trafiquants de drogue, proche de saisir  la lance de son Karcher afin de bouter hors de France tous opposants rentrant des sports d’hiver ou au teint halé.


Saint et démon, mielleux et cassant, policé et blessant, le néo-guide du peuple tendance ultra-populo-libéral version pit-bull (c’est dur de caser toutes les étiquettes) affole compteurs, boussoles et commentaires.


De son côté, François Hollande décline son programme, projet par projet, avec précision et pédagogie, gardant le cap qu’il s’est fixé. Garder le cap quand la tempête s’annonce : c’est tout le défi  des semaines à venir !

 

 

Repost 0
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 09:25

Sarkozy travailler plus vous faire mettre plus coco

Dessin signé Coco

 

 

A 70 jours du premier tour de la présidentielle, la droite dégaine.


Mal partie après le très réussi mois de janvier de François Hollande, distancée dans toutes les enquêtes d’opinion depuis les primaires, discréditée par les dernières annonces présidentielles qui promettent en trois mois ce qui n’a pu être fait en 5 ans, la droite tire à vue.


Certes tous les canonniers ne se valent pas. Les attaques tous azimuts d’une Nadine Morano, peuvent prêter à sourire surtout, qu’elle tire indistinctement sur le camp adverse ou sur le sien. Mais celles insidieuses, pernicieuses d’un Claude Guéant, ballons d’essai du futur candidat président sont détestables. Le racolage public de l’extrême droite est indécent.


Et pourtant, le pire reste à venir, car Sarkozy va prendre les choses en main comme le montre le très prometteur titre du bulletin officiel du parti à paraitre ce week-end avec le journal « Le Figaro » : « Travail,…, Famille… » la suite est malheureusement trop connue. En effet, le désormais candidat de la droite la plus libérale que l’on ait jamais connu, va faire tapis en ouvrant les vannes de la vilenie.


Responsable et coupable de laisser un peuple déclassé, une France déclinante face aux puissances de l’argent roi, Sarkozy va tenter de renverser la vapeur en attisant les peurs, en dressant les uns contre les autres (les chômeurs contre les travailleurs, les jeunes contre les vieux, les d’ici contre les d’ailleurs) comme il l’a toujours fait.


Peu scrupuleux, il s’apprête à dézinguer Hollande sur son inexpérience gouvernementale, sur sa volonté de détruire la famille, sur sa propension à dilapider l’argent public ….., bref à mettre à genoux un pays, alors que Sarkozy et sa bande de snipers sont les véritables auteurs de ce crime contre la nation.  

 

 

@OlivierMouret


Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 16:24

"Ça sent le sapin"

 

Ce tweet vu dimanche soir résume assez bien le laborieux discours du bientôt ex- président et néo candidat qui dans des propos confus s’est bien souvent contredit. Même ses plus fidèles supporters reconnaissent en « off » une intervention « décalée » ou « à côté de la plaque ».

 

Très loin d’un mea culpa, comme lui conseillaient certains de ses proches, qui pourrait lui redonner une sorte de virginité de pré-campagne, le président redevenu homme politique ordinaire a perdu, au-delà de sa superbe, sa force de conviction.

 

Drapé dans le rôle d’un capitaine, sensé garder le cap, il s’apparente plus au capitaine du Costa Concordia qui tire sa « révérence » et qui s’échoue car il n’a pas su apprécier la situation réelle.

 

Ayant manifestement perdu de sa vista politique, il sombre au fur et à mesure de son interview, tout en créant une taxe supplémentaire bien qu’il se défende d’augmenter les impôts, en détruisant ce qu’il reste du code travail sans supprimer les 35H, en vantant le modèle allemand pour mieux démonter la protection sociale à la française.

 

Ses « contradicteurs » ont failli en perdre pied à leur tour…Claire Chazal n’ayant trouvé comme unique bouée de sauvetage qu’un souhait de rédaction de ses mémoires par le président sortant, considérant ainsi…..qu’il a déjà perdu.

 

Quand je vous dis que cela sent le sapin !!!

 

 

 

 

 

Retrouvez moi sur Twitter : @OlivierMouret

Repost 0

Olivier-Mouret-UMA-Rouen.jpeg 

Bienvenue sur le Blog d'Olivier MOURET, mandataire de Maintenant La Gauche en seine-maritime, Adjoint au maire de Rouen en charge des Personnes âgées, président du groupe socialiste.

 

Contact : oliviermouret@yahoo.fr

 

Archives

http://img.over-blog.com/300x299/4/28/68/98/MLG76.jpg

Wikio - Top des blogs - Politique

http://labs.ebuzzing.fr